Jours de conception et km des tests se comptent en millions.

Chez AMG, le développement s’exprime bien plus qu’avec des chiffres.

Une Mercedes AMG n’est pas simplement une Mercedes encore plus puissante, mais un véhicule à nul autre pareil. Pour pouvoir atteindre cet objectif, les ingénieurs AMG œuvrent déjà à la conception d’un nouveau modèle alors que l’équipe de développement Mercedes-Benz n’en est encore qu’à son élaboration. Cette procédure est indispensable pour pouvoir intégrer la technologie hautes performances AMG et l’adapter au profil de performances.

De nombreux arguments en faveur d’une Mercedes-AMG.

Les ingénieurs conçoivent d’abord un paramétrage fondamental du véhicule puis se chargent du travail de précision au cours de la phase suivante : 1. Train de roulement, essieux, système de freinage et amortissement inclus. 2. Chaîne cinématique complète, boîte de vitesses et moteur inclus. 3. Interventions sur la caisse brute, telles que l’accroissement de la rigidité de la carrosserie.

Mercedes-AMG conçoit l’avenir.

Et ce, au prix de centaines de milliers d’heures de développement et de tests sur bancs d’essai, mais aussi d’essais sur route sur des millions de kilomètres avec des parcours dans toutes les zones climatiques, du froid polaire du nord de la Suède aux tours de piste sur le célèbre circuit haute vitesse de Nardo, en passant par la fournaise de la Vallée de la mort. De plus, des composants tels que le moteur ou la caisse brute sont soumis à des tests sur banc d’essai en conditions extrêmes, jusqu’à atteindre la maturité de série selon le cahier des charges propre à AMG, destiné à construire des voitures meilleures que les autres, dans toutes les conditions.